MENU

mardi 6 avril 2021

 Demain Vendée, média numérique et papier que nombre d'entre vous connaissent certainement, consacre le dossier de son numéro 9 aux dynamiques collectives favorables à l'installation paysanne, au bon manger et à la préservation de la vie sauvage en Marais breton.


Vous pouvez soutenir Demain Vendée en vous abonnant à la version papier !

 


 

Vous pouvez aussi retrouver l'article ici

 

lundi 1 mars 2021

Les équipes de France 24 sont parties enquêter aux quatre coins de la France, à la rencontre d'éleveurs, chercheurs, militants, qui attendent tous beaucoup de l'Europe en matière de bien-être animal.

Ils ont rencontré Ludivine Cosson dans sa ferme (à voir dans le 14'57)

 


 

dimanche 28 février 2021

 Les choses bougent à l’AALVie

La SCIC SAS SALVAE Loire Océan a été créée en Décembre 2020, une “société civile d'intérêt collectif” prévoyant d’associer 6 collèges et qui assurera la gestion de l’abattoir quand celui-ci sera en fonctionnement. Les collèges représentent les éleveurs, les salariés, les bénéficiaires, les prestataires, les labellisateurs et les collectivités; nous précisions actuellement les statuts.

Depuis cette création, nous maintenons un contact encore plus étroit avec les collectivités afin de présenter l’avancement de notre projet et chercher des financements publics pour assurer notre plan de financement. Plusieurs demandes de financements sont également en cours.

 

Mi février, un film explicatif, réalisé par Cécile Torrent du CERFRANCE Loire-Atlantique, a été publié sur notre page Facebook. Cette vidéo détaille le modèle économique du projet AALVie selon le modèle d’une Start Up. Cette vidéo explique que le projet est viable économiquement et que nous sommes dans une phase de levée de fonds. Ici

 

 

Début Janvier, l’équipe de l’AALVie s’est agrandie avec l’arrivée de Stéphanie Blais-Arrazat, chargée de projet et début Février, Charline Devis a également rejoint l'association en tant que stagiaire.

 

 

Le Conseil d’Administration se réunit mensuellement pour prendre les décisions et orientations du projet, en plus d’autres RDV et commissions régulières. Le 23 février, les sujets principaux discutés ont été : le bâtiment de l’unité de mise en carcasse et l'engagement imminent vers le constructeur, le fonctionnement du dispositif mobile d'abattage et la recherche d'un partenaire compétent, et enfin les demandes de subventions à enclencher vers collectivités et l’Etat.

Si vous souhaitez nous rejoindre, si vous pouvez consacrer un peu de temps à ce projet en cours de montage, n’hésitez pas à nous en faire part ! Les bonnes volontés, les expériences et le réseau de chacun sont bienvenus.


Le projet avance, mais l’AALVie aura besoin de tous ses adhérents, de vous, pour rentrer dans sa phase de développement. On compte sur vous !

 


 

lundi 1 février 2021

 Compte-rendu de la réunion de producteur.ices du Collectif

Nous avions évoqué brièvement cette rencontre qui a eu lieu un jour ensoleillé d'octobre.

Vous pourrez retrouver le CR ici

lundi 25 janvier 2021


 Des nouvelles du projet AALvie:

"Vous portez de l’attention à votre alimentation, et vous souhaitez la reprendre en main : nous vous proposons aujourd'hui de franchir ensemble une nouvelle étape vers ce monde idéal.

Manger au quotidien implique la présence d'animaux d'élevage : fumier pour fertiliser les cultures de légumes ; produits laitiers et carnés pour vous nourrir ; prairies pour filtrer l'eau de pluie et offrir une biodiversité, favorable notamment aux abeilles (miel et pollinisation des vergers) ; paysages pour nous nourrir de beauté... 

Admettons, enfin, ensemble, que ce cycle de vie est marqué par la mort de l'animal. Osons lui offrir une solution d'abattage à la hauteur du don qu'il nous fait.

Manger rend donc responsable ! Éleveurs et consommateurs sont responsables de la manière dont sont abattus les animaux.

Un grand merci à tous ceux et celles qui nous ont déjà aidé, grâce à vous, nous avons fait évoluer le palier à 100 000 € pour avoir un chargé de projet sur 8 mois. Merci aux futurs contributeurs, qui nous laisseront une trace de leur soutien et nous permettront de passer au palier supérieur !"

Lien du financement participatif : ici

 AALVie

jeudi 10 décembre 2020

 

 

Paysans sentinelles, un nouveau documentaire de France 3 Pays de la Loire
Les paysannes et paysans du Marais breton ont été filmés pendant une année par des documentaristes... 
Diffusion du 52 minutes prévue en 2021...

Paysans sentinelles, un film de Caroline Molinié en coproduction Real Production, France 3 Pays de la Loire et la LPO Pays de la Loire.

 [ bande annonce] Paysans sentinelles

 


 

vendredi 4 décembre 2020

 Des nouvelles de nos producteurs de viande:

 
La LPO Vendéeles magasins Biocoop Maraichine et
Biocoop Grain de Sel
et l'association des éleveurs de vaches maraîchines se sont associés pour approvisionner les rayons boucherie en viande bio, locale, issue d'élevages engagés pour la biodiversité domestique et sauvage...
Pour la LPO Vendée, l'objectif est de favoriser la flore et la faune sauvage dans les fermes, par un dialogue permanent et dans un esprit de progrès collectif, avec les consommateurs.
Le
Forum des Marais Atlantiques
et le réseau de l'agriculture biologique, via nos amis du
GAB 85
et de
Interbio des Pays de la Loire
, ont valorisé la démarche dans leurs dernières publications.
 

lundi 12 octobre 2020

 

Des nouvelles  du Collectif : réunion des producteur.ices

Samedi dernier 10 octobre, a eu lieu la réunion annuelle des producteur.ices du Collectif. L'objectif était  de permettre au CA d’actualiser la charte des producteur.ices du Collectif. En effet, certain.es producteur.ices ont un rapport purement marchand avec nous. Il.les vendent leurs produits mais ne participent ni à l’aide à l’installation de nouvelle.eaux producteur.ices, ni à la sensibilisation des adhérents aux valeurs du CCC. Il.les n’ont pas ou peu de lien avec les autres producteur.ices

Pour celles et ceux qui sont présent.es et actif.es, l’accueil de nouvelles.eaux producteur.ices enrichit la dynamique collective mais fragilise leurs ventes. Comment concilier tout cela ?

A l'issue de cette réunion riche en échanges, projets, envies, des propositions ont été faites au C.A ... On en reparle à l'A.G,en mars 2021! 

 

 



 

Pique-nique du Collectif : pas cette année...

Un virus, des réglementations à s'en étouffer, des agendas surchargés...

On reporte. Désolés, on aime ce moment convivial et on n'a pas l'intention de le laisser tomber.